bleuet1_2_



Tu aurais cent ans
aujourd'hui
mais depuis longtemps
t'es parti

Le destin méchant
t'a repris
à l'âge où pourtant
tout sourit

Comme un pauvre gosse
délaissé
j'me suis fait des bosses
j'ai chialé

Avec un grand trou
dans le coeur
à devenir fou
de douleur

J'aurais tant voulu
à vingt ans
qu'on se soit connus
plus avant

J'avais besoin de toi
tu le sais
qu'on discute,qu'on se voit
sans s'presser

L'on s'entendait bien
tous les deux
des sourires en coin
dans nos yeux

Tu n'es pas sorti
de ma vie
tu es là,tu me suis
en ami

Et je te raconte au
jour le jour
Mimi,Marie,Hugo
mes amours

Maman t'a rejoint
désormais
Je vous rêve enfin
dans la paix

Quand j'regarde le ciel
sois sympa
fais des étincelles
rien qu'pour moi

Tu sais maintenant
que j't'aimais
oui,tout simplement
pour de vrai