28 juillet 2014

Nuit méditerranéenne

 Pour ma mère qui aimait tant ce lieu     J’aimais, en ma jeunesse, à la tombée du jourà l’heure où le soleil embellit ses atoursaller par le chemin des bougainvillées rosesattendre que la nuit sur l’onde bleue se posesur la plage assoupie il faisait encor bonl’essaim des Perséides en lumineux rebondsensemençait le ciel de ses météoritesdont les poussières d’or ruisselaient en pépitesassis au bord de l’eau je respirais la mersur ses vagues d’azur se reflétait l’éthertandis que dans les pins résonnaient les... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 21:10 - Commentaires [53] - Permalien [#]