étoiles 4

 

 

 

Par les doux soirs d’été lorsque le ciel est clair
Je me pose au jardin dès que le crépuscule
Colore en violet le rose de l’éther
Dansant sur l’horizon en fines particules

Bientôt la nuit déplie son rideau de velours
Absorbant lentement dans cet immense voile
La brillance affaiblie des derniers feux du jour
Se mêlant aux lueurs des premières étoiles

Peu à peu mille éclats aux reflets de diamants
Fragiles et tremblants telles des lucioles
Pollinisent l’azur de leurs scintillements
Créant un champ de fleurs aux luisantes corolles

Parfois de leur pistil surgissent des éclairs
Pareils à ces fusées des grands feux d’artifice
Qui jaillissent soudain comme des monte-en-l’air
Puis vont s’éparpiller en bulles de silice

Ces gerbes d’étincelles aux braises de cristal
Illuminent la nuit d’une fugace aurore
Pendant que le cosmos en un bouquet final
Déverse dans mes yeux sa pluie de météores

Je regarde ébloui, voluptueusement
Ce joli boléro de perles incandescentes
Et je m'endors heureux sous ce beau firmament
En accrochant mes rêves aux étoiles filantes

 

 

Renaud MAUGEY le 29 février 2016

 

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur

En vertu des articles L.122-4 et L 335-2 du code de la propriété intellectuelle

toute représentation ou reproduction partielle ou intégrale des textes

sans l'accord écrit de l'auteur est rigoureusement interdite. 

Quant aux illustrations certaines ont été téléchargées sur la toile.

Si leurs auteurs en font la demande elles seront retirées.