Bleuets 2

 

 

Pauvres soldats tombés au triste champ d’honneur

Vous êtes les héros, sauveurs de la patrie

Hélas vos noms sacrés, par le temps moissonneur,

S’effacent lentement sur vos croix défraîchies

 

Vous deviendrez bientôt anonymes, inconnus

Alors que vous avez donné à notre France:

Vos vingt ans, vos amours, vos rêves ingénus

Et subi vaillamment mille et une souffrances

 

Vous nous avez rendu la paix, la liberté

L’espoir en l’avenir et le bonheur de vivre

Las vous êtes sous terre à perpétuité

Et ne saurez jamais les plaisirs qui enivrent

 

Mais si les années passent et amènent l’oubli

Car l'homme est sans mémoire, il est des fleurs sauvages

Qui glorifient vos cœurs sous elles ensevelis

Et qui veillent sur vous en un champêtre hommage

 

Elles ont les couleurs de notre beau drapeau

L’une bleue, l’autre blanche et la troisième rouge

Elles dansent au printemps autour de vos tombeaux

Et l’on croit par moments que vos reliques bougent

 

C’est d’abord le bleuet, ce résumé des cieux

Qui scintille en plein jour pour vous telle une étoile

Ses lumineux clins d’œil, azurés, gracieux

Égayent de vos yeux le morne et sombre voile

 

C’est aussi le beau feu du virginal soleil

Flottant à l’apogée des grandes marguerites

Se courbant pour chauffer votre profond sommeil

Selon un immuable et symbolique rite

 

C’est enfin le léger et gai coquelicot

Qui a de votre sang choisi la belle teinte

Et sait vous apaiser quand il se fait pavot

Pour calmer vos douleurs et adoucir vos craintes

 

Ces belles fleurs des champs resteront pour toujours

Témoins de vos mérites et vos tendres amies

Vous survivrez par elles, emblèmes de l’amour,

Les âmes et la nature étant en alchimie

 

 

Renaud MAUGEY le 20 mars 2019

 

 

 

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu des articles L.122-4 et L 335-2 du code de la propriété intellectuelle 
toute représentation ou reproduction partielle ou intégrale des textes 
sans l'accord écrit de l'auteur est rigoureusement interdite.  
Quant aux illustrations certaines ont été téléchargées sur la toile.
Si leurs auteurs en font la demande elles seront retirées.