nuage 5

 

 

Je suis blanc, gris, noir, rouge ou rose

Chaque instant me métamorphose

Patchwork éphémère et mouvant

Je chemine au hasard des vents

 

Je nais de l’eau que j’ai versée

Ronde sans fin recommencée

Ma destinée est de pleurer

Sur la terre pour l’abreuver

 

Je suis l’ondée, je suis l’averse

L’éclair foudroyant qui transperce

L’éther de ses flèches d’argent

Les flocons en voltigement

 

Je suis aussi l’eau du Déluge

Après que l’Arche du Refuge

Ait recueilli l’Humanité

Purgée de sa méchanceté

 

J’offre mon aile salutaire

Pour protéger du feu solaire

Faire de l’ombre m’est un jeu

De cache-cache fluctueux

 

Je suis vagabond, versatile

Insaisissable ou immobile

Majestueux et nonchalant

Fugitif et ensorcelant

 

Tout à la fois captif et libre

Je suis toujours en équilibre

Entre nulle-part et ailleurs

Sur mon grand coussin de vapeur

 

Sans me soucier des frontières

Je flotte entre deux hémisphères

Un peu comme entre Bien et Mal

Un voyage subliminal !

 

Je suis peintre de la nature

Je dessine mille figures

Visages improbables, envoûtants

Fantômes noirs et moutons blancs

 

Je suis ainsi porteur de rêves

Tel un facteur je les relève

Et les emporte à l’horizon

Sur ma ligne de flottaison

 

Je relie le Ciel et la Terre

En leurs secrets et leurs mystères

Elle est la Chair, il est l’Esprit

Dieu par Moïse l’ a écrit

 

Chacun de nous est un nuage

Devant traverser des orages

Pour s’en aller vers l’au-delà

Trouver le Divin qui est là

 

 

 

 

 

Renaud MAUGEY le 11 septembre 2019

 

 

 

 

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu des articles L.122-4 et L 335-2 du code de la propriété intellectuelle 
toute représentation ou reproduction partielle ou intégrale des textes 
sans l'accord écrit de l'auteur est rigoureusement interdite.  
Quant aux illustrations certaines ont été téléchargées sur la toile.
Si leurs auteurs en font la demande elles seront retirées.