07 janvier 2020

Haïkus

      L’étoile du soir Éternelle espérance Des itinérants   Petit écureuil Agite sa rousse queue Tel un éventail   Un frais clapotis Enfanté par la brise Réveille l’étang   L’horloge sonne Alors le coucou chante Sont ils amoureux ?   Sur sa joue rose Se pose un papillon blanc Virginal baiser   Le soleil couchant Aussitôt se lève ailleurs Divin magicien   Ce porte-plume Messager de mes tourments Et de mes rêves   Ses beaux yeux gris-bleu D’azur et de... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 15:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]