21 juin 2020

Voyage d'Érernité

        Moi qui n’ai jamais eu le goût des grands voyages Je vais bientôt partir vers l’infini des cieux Afin d’aller trouver au déclin de mon âge Tel l’oiseau migrateur, de mon repos, le lieu   Car je sens qu’une pure et envoûtante force Va aspirer mon âme en invisible aimant Pour l’ôter de mon corps devenant vide écorce Après avoir été son chevalier servant   Ainsi un beau matin dans un battement d’ailes Je quitterai ce corps en léger papillon Et je dirai adieu à cet ami fidèle Avant... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 15:25 - Commentaires [14] - Permalien [#]