Enfer

 

 

 

Je sens venir le temps d’un drame rédempteur

Où l’homme ayant perdu et son âme et son cœur

Après avoir bravé les lois de la nature

Ne pourra plus prétendre au rang de créature

 

Il sera devenu une entité informe

Un abject concentré des maux protéiformes

Que depuis sa genèse il a trop perpétrés

En sadique despote auto-idolâtré

 

Cette masse puante aux effluves sanglantes

Gorgée à la folie d’horreurs et d’épouvante

Plongera vers l’enfer et s’y enflammera

 

Alors débarrassée du joug de l’homme immonde

Meurtrie mais libérée la Terre renaîtra

Enfantant de ses plaies enfin un meilleur monde

 

 

Renaud Maugey le 28 septembre 2020

 

 

 

 

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu des articles L.122-4 et L 335-2 du code de la propriété intellectuelle 
toute représentation ou reproduction partielle ou intégrale des textes 
sans l'accord écrit de l'auteur est rigoureusement interdite.  
Quant aux illustrations certaines ont été téléchargées sur la toile.
Si leurs auteurs en font la demande elles seront retirées.