09 mai 2010

Papa: 9 mai 1910

Tu aurais cent ansaujourd'huimais depuis longtempst'es partiLe destin méchantt'a reprisà l'âge où pourtanttout souritComme un pauvre gossedélaisséj'me suis fait des bossesj'ai chialéAvec un grand troudans le coeurà devenir foude douleurJ'aurais tant vouluà vingt ansqu'on se soit connusplus avantJ'avais besoin de toitu le saisqu'on discute,qu'on se voitsans s'presserL'on s'entendait bientous les deuxdes sourires en coindans nos yeuxTu n'es pas sortide ma vietu es là,tu me suisen amiEt je te raconte aujour le jourMimi,Marie,Hugomes... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 10:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 avril 2010

Le crépuscule des vieux

Les années passent Le temps s'écoule Et ils s'effacent Loin de la foule Jour après jour Ils se replient Las, plus d'amours Au bord du lit Tous les amis Ne sont plus là Déjà partis Pour l'au delà Le téléphone Ne sonne plus Et plus personne Ne vient non plus Les voisins même Ignorent si Au quatrième Quelqu'un y vit Ils ne supportent presque plus rien : Un bruit, une porte Un cri, un chien Seuls compagnons Près de l'assiette Quelques pigeons Picorent les miettes Plein de poussière Un grand fouillis Leur univers Est en bouillie Ils... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 21:24 - Commentaires [7] - Permalien [#]
11 avril 2010

A Marie B.qui,bien mieux que moi,sait jongler avec les mots

. Ecrire des mots, les assembler, construire des phrases, les lancer tels des cerfs-volants, les apprivoiser, les faire virevolter, les reprendre, les modifier, les améliorer, les relancer, les faire tournoyer encore puis leur offrir la liberté, les laisser s'envoler et voyager, comme la plume au vent, pour aller vers les autres, c'est ce que j'aime. J'écris, un peu n'importe quand J'écris le matin car j'aime les mots tôt. J'écris aussi le soir car j'aime les mots tard. Je suis un modeleur du mot de l'heure... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 22:52 - Commentaires [8] - Permalien [#]
23 février 2010

sur le canal

création Pierre LemoineSur un chaland qui passe, lentement, un chat lent passe, nonchalant Chat pacha, il s'enroule et se colle, tel un chatterton   dans l'arrondi des cordages et s'endort Un autre bateau marchand sirène retentissante l'expulse de ses rêves et de sa datcha Le félin sursaute fait des bonds et des entrechats se prend les pattes dans les filins se chatmaille à l'envers se chatmaille à l'endroit ne reconnait plus son universDans ce cha cha cha les ficelles s'entremêlent et prennent l'improbable forme d'un... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 17:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 janvier 2010

Immortelle

. J'ai volé d'espoir en espoirComme l'oiseau de fleur en fleurSi chacune m'a offert à boireChacun m'a effeuillé le coeur Un matin l'on voit un sourireQui fait croire enfin au bonheurPuis le soir on le voit mourirCar chaque saison a ses fleurs L'on reste alors désemparéPensant à sa petite fleurSans savoir qu'un soleil couchéSignifie qu'il se lève ailleurs Oui que vienne le dernier matinEt sa certitude éternelleDans mon coeur fleurira enfinPour dernière fleur une immortelle
Posté par Renaud- à 21:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 janvier 2010

Le Moulin

. C'est un joli moulin perdu dans la bruyère Les meurtrissures du temps lui ont brisé une aile Et les autres, immobiles, comme figées en prière Forment un crucifix à l'allure irréelle Son flanc gauche est percé et largement ouvert Et quand le vent du nord le blesse en soufflant Les tristes craquements qui ébranlent ses pierres Ressemblent aux faibles cris d'un pauvre agonisant Des cordes et des clous retiennent ses poignets Que des traces de rouille paraissent ensanglanter Comme le Corps de Jésus sur le Bois de la Croix... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 11:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 janvier 2010

Blanche neige

Photo Bernadette Delage . . Jolies notes de silence Les flocons naissent et dansent Sur le duvet de colombe Que tisse leur neige qui tombe Ces cristaux qui tourbillonnent D'arbres en arbres papillonnent Et leur tressent des colliers de petites perles givrées Dans cette galerie de glace Un léger brouillard enlace Cygnes et canards qui dorment Fantasmagoriques formes Oh belle nature en berne Oui, fais que mon cœur hiberne Dans ton lit de satin blanc Et se réveille au printemps . Renaud le 13 janvier... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 12:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 janvier 2010

Vos lèvres

Posté par Renaud- à 12:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]