27 février 2014

Mon village

      En Corrèze je vis dans un petit villageque l’on croirait sorti d’un conte ou d’un autre âgeil se blottit, discret, le long de la forêtqui l’égaye de notes en la, en mi, en réles grands sapins soyeux descendant du Bessoules chênes chevelus et les hêtres aux hibouxle fardent élégamment de leurs couleurs magiquesallant du vert au brun et de l’ocre à la briquela Vézère d’argent venue du Puy Pendul’embaume des parfums dans ses eaux répanduspar son cheminement entre les roselièresles herbes des marais et les fleurs... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 12:15 - Commentaires [36] - Permalien [#]

29 janvier 2014

La petite église

Ingres:Vierge couronnée         Quand j’ai du vague à l’âme ou le coeur en fêlureje vais me promener à travers bois et champspar de jolis chemins sentant bon la natureje me trouve bientôt en un endroit charmantc’est dans les herbes folles où se glisse la brisemélangeant les bleuets et les coquelicotsque se blottit l’entrée d’une petite églisegardée par des moutons aux sons de leurs grelotsles oiseaux sous le porche ont envahi la voûtechantant a capella gloria et sanctuspendant que dans le faîte un pivert... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 16:18 - Commentaires [48] - Permalien [#]
28 décembre 2013

C'est l'hiver

"l'hiver" d'Adrien Caissie, peintre acadien       Ce matin les vitres sont blanchespoudrées de givre et de buéeles moineaux sous l’auvent se penchentle regard tout éberluél’hiver est venu cette nuitpendant que la nature dormaitil s’est installé sans un bruitau moment où les gens rêvaientil a déplié dans les champsson drap de neige immaculéemmitouflant le joli chantdu bouvreuil et du roiteletsur l’étang aux reflets laiteuxflotte une brume mousselinele vert duvet des canards bleusprenant une teinte opalineles... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 17:33 - Commentaires [40] - Permalien [#]
24 novembre 2013

Que j'aime dans la nuit

peinture de Joséphine Wall       Que j'aime dans la nuit entendre ton sommeil l'on dirait un ruisseau qui coule et qui murmure il est léger, discret et me tient en éveil sa petite musique m'apaise et me rassure   il traverse joyeux le champ blanc de tes rêves ralentit un instant au pont de tes soupirs s'agite joliment quand ton coeur se soulève puis s'évade en ton souffle où il se fait zéphyr   dans notre chambre bleue tout est calme et silence je respire ta nuit sur le bord de tes lèvres j'y... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 15:38 - Commentaires [37] - Permalien [#]
27 octobre 2013

Instants d'éternité

                                                              photographie Marie Maugey   ... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 16:20 - Commentaires [44] - Permalien [#]
30 septembre 2013

Fenêtre sur rue

image bdzoom.com       Certains jours au matinje me sens nonchalanthasardeux, incertainà vrai dire indolentque j’aime alors m’asseoirpar-devant ma fenêtrepour tranquillement voirles choses et les êtressur les toits, grises buttesles cheminées libèrentleurs dernières volutesfantômes éphémèresles chats rentrent dormiraprès leur nuit en villede fripons souvenirségayent leurs pupillesdeux femmes, ombres penchéespieusement se pressenttandis que le clocherles appelle à la messeles lumières s’éteignentabsorbées par le... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 12:14 - Commentaires [35] - Permalien [#]

31 août 2013

Dans le brun de tes yeux

visage de jeune femme William-Adolphe Bouguereau ( 1825-1905 )   pour Mireille                                                    Dans le brun de tes yeux noisette ... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 15:28 - Commentaires [34] - Permalien [#]
06 juillet 2013

Le point du jour

                       La pendule de bronze carillonne six heures                    le chat au bord du lit se réveille en douceur                    il vient me câliner et son ronronnement ... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 18:53 - Commentaires [41] - Permalien [#]
05 juin 2013

Divagations mammaires

dessin alittlemarket.com     J'ai toujours eu un penchant pour les lolos. Cela tient, sans doute, à ce que j'ai été, à la sortie de la guerre, généreusement nourri par ceux de ma mère ainsi que par ceux, pour éviter l'abus de blancs seins, d'une belle gouvernante noire, d'origine haïtienne, dont j'ai libéré et affranchi la poitrine à telle enseigne qu'elle m'appelait gentiment « tous seins l'ouverture ». Entre ces deux femmes je ne savais plus trop à quels seins me vouer car à longueur de journée je buvais... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 09:57 - Commentaires [43] - Permalien [#]
11 mai 2013

Sur le fil

image : legarageorange2.canalblog.com       Sur le fil de mon existence je ne suis qu'un pauvre acrobate un funambule de circonstance un androïde, un automate   triste pantin imprévisible je ne suis pas maitre de moi car mille forces invisibles me manipulent, se jouent de moi   ma vie est une mascarade une hypocrite mise en scène une liberté de façade une pièce manichéenne   je ne suis qu'une ombre apatride interdite de rêve et d'espoir errante au dessus de ce vide qui l'aspire... [Lire la suite]
Posté par Renaud- à 15:25 - Commentaires [42] - Permalien [#]