hibou 1

 

 

 

Sous l’auvent en bois de ma grange

Veille mon ami le hibou

Ses grands yeux ronds jaunes et oranges

Lui donnent un air de marabout

 

Il reste ainsi pendant des heures

Immobile et silencieux

On le prend parfois pour un leurre

Il est discret, mystérieux

 

Il trône heureux et solitaire

Incarnant le calme et la paix

Il semble pensif et lunaire

L’on dirait un roi sous son dais

 

Lorsque descend le crépuscule

Lentement il s’ouvre à la nuit

Divinise l’ombre et hulule

Puis d’un vol léger il s’enfuit

 

Il plane au milieu des étoiles

Savourant sa nuit de chasseur

Mais quand l’aube tisse sa toile

Il rentre aux premières lueurs

 

Tel un sphinx il reprend la pose

Éclipsant de ses yeux le jour

Son regard se met en hypnose

Plongeant vers l’irréel séjour

 

 

Renaud MAUGEYle 29 octobre 2017

 

 

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu des articles L.122-4 et L 335-2 du code de la propriété intellectuelle 
toute représentation ou reproduction partielle ou intégrale des textes 
sans l'accord écrit de l'auteur est rigoureusement interdite.  
Quant aux illustrations certaines ont été téléchargées sur la toile.
Si leurs auteurs en font la demande elles seront retirées.