source 1

petit cours d'eau sur le plateau de Millevaches en Corrèze

 

 

 

J’aimerais bien être une source
prenant naissance dans la mousse
entre les joncs et les roseaux
accueillie par des chants d’oiseaux

Les demoiselles libellules
aux élégantes ailes de tulle
m’offriraient un joli ballet
jaune, bleu, rose et violet

Les grands papillons translucides
aux élytres cristalloïdes
guideraient mes premiers élans
vers les bords d’un petit étang

Entre le scirpe et les épiaires
faisant l’école buissonnière
je croiserais le vert crapaud
dont les gros yeux sont des joyaux

Je le suivrais dans les herbages
en des recoins un peu sauvages
où viennent frayer les vairons
les carassins et les gardons

je découvrirais la nature
tranquillement à mon allure
puis doucement au fil de l’eau
me transformerais en ruisseau

Par une balade champêtre
le long des aulnes, ormes et hêtres
en chantonnant j’arriverais
à l’abri d’un joli marais

Heureuse de ce doux prélude
je m’offrirais un interlude
en m’endormant paisiblement
bercée par les coassements

Bécasses, aigrettes et marouettes
hérons et chevaliers gambette
m’éveilleraient au clair matin
en pêchant leur menu fretin

Je reprendrais alors ma course
avec les canards à mes trousses
saluant les courlis cendrés
et les butors fauves et dorés

Après ces plaisants marécages
j’approcherais d’autres rivages
m’entremêlant aux ruisselets
     joyeux comme des oiselets      

Prenant alors un peu de force
là où le courant se renforce
je saurais courageusement
franchir prestement les torrents

cabriolant dans les cascades
les rapides et les enfilades
je me présenterais bientôt
au confluent de plusieurs flots

En m’unissant à ces rivières
je deviendrais aventurière
descendant les fleuves géants
jusqu’à l’infini océan

Alors ayant connu le monde
depuis la mousse à l’eau profonde
je plongerais destin rempli
dans le tourbillon de l’oubli

 

 

Renaud MAUGEY le 29 novembre 2015

 

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur

En vertu des articles L.122-4 et L 335-2 du code de la propriété intellectuelle

toute représentation ou reproduction partielle ou intégrale des textes

sans l'accord écrit de l'auteur est rigoureusement interdite. 

Quant aux illustrations certaines ont été téléchargées sur la toile.

Si leurs auteurs en font la demande elles seront retirées.